Lundi11 mars 2019 – Visite de l’entreprise SOTRAMAT

Lundi11 mars 2019 – Visite de l’entreprise SOTRAMAT

RENCONTRE TERRITORIALE DU SÉNAT
Communauté de Communes Portes de la Creuse en Marche – Châtelus-Malvaleix.

Les Sénateurs creusois Jean-Jacques LOZACH et Éric JEANSANNETAS ont souhaité – en amont de leur Rencontre territoriale avec les élus locaux – visiter une entreprise du secteur de la Communauté de Communes PORTES DE LA CREUSE EN MARCHE. Ils étaient accompagnés de Messieurs Camille DUMAS, Jean-Claude AUROUSSEAU, Jean-François BOUCHET et Philippe CHAVANT, Maires, Sylvie MARTIN et Roger LANGLOIS, Présidente et vice-président de la communauté de communes Portes de la Creuse en Marche. Cette visite était conduite par Thierry CHANDERNAGOR du groupe Fayolle et Frank LARIGAUDERIE, directeur du site.

Débutée en 1973 grâce à l’achat d’une petite carrière, l’exploitation de cette roche reconnue exceptionnelle sur le plan national n’a jamais cessé. L’entreprise SOTRAMAT, filiale familiale du groupe FAYOLLE – lui-même familial et dont le siège est en région parisienne, a acquis une réputation sérieuse parmi les carriers.

250.000 tonnes de roche à la durabilité supérieure et d’excellente régularité sont extraites chaque année (environ 1.500 tonnes par jour) sur les communes de Châtelus-Malvaleix, St Dizier les Domaines et Genouillac (gisement de 12 hectares pour 40 hectares exploités). Une centaine d’années de gisement demeure assurée à ce jour. Trois millions d’euros de chiffre d’affaires annuel permettent des investissements réguliers sur le site (400.000 euros annuels environ). Les perspectives de développement permettent à l’entreprise d’afficher une certaine sérénité.

Toutefois, en l’absence de solution en matière de fret ferroviaire et malgré les qualités remarquables de cette roche, les débouchés demeurent régionaux (Cher et Indre notamment).

Les dérivés de cette roche « diorite » (ou amphibolite) sont considérés comme les meilleurs en matière d’utilisation routière. Michelin les a d’ailleurs retenus pour sa piste d’essai à Clermont-Ferrand.

Une partie du gisement est également destinée au fabricant local de laine de roche ; EUROCOUSTIC, implanté à Genouillac. Lequel l’a retenue pour ses caractéristiques chimiques et la transforme en fils isolants.

Enfin, SOTRAMAT produit également du béton prêt à l’emploi et propose l’ensemble de ses produits à tous types de clients : professionnels, collectivités, particuliers. Afin de satisfaire sa clientèle dans les meilleures conditions, l’ensemble des tâches annexes et de maintenance est réalisé en interne (ateliers) et les normes de qualité européennes sont rigoureusement respectées (présence d’un laborantin sur le site).

15 salariés permanents travaillent sur le site d’extraction et leur renouvellement pose problème lors de départs en retraite. L’entreprise cherche en permanence à recruter et à former en interne. Son activité permet aussi de nombreux emplois locaux induits, en matière de transport, notamment.

Share Button