Une mission sénatoriale d’évaluation de la réforme des rythmes scolaires en milieu rural

Une mission sénatoriale d’évaluation de la réforme des rythmes scolaires en milieu rural

Dans le cadre de la mission que lui a confiée le Premier Ministre sur le thème des rythmes scolaires, Françoise CARTRON, Sénatrice de la Gironde et Vice-présidente du Sénat, était en visite en Creuse. Avec mon collègue sénateur de la Creuse, Eric JEANSANNETAS, nous l’avions invitée pour une journée de rencontres, avec différents acteurs du département impliqués dans la mise en œuvre de cette réforme du temps scolaire.

Sa mission consiste à mener une évaluation des modalités d’application en milieu rural. Elle mène des échanges et de nombreuses visites de terrain avec les parties concernées, pour un rapport qu’elle rendra au mois d’avril prochain au Premier Ministre et aux ministres de l’Education Nationale et de la Jeunesse et des sports. Ce rapport vise à apporter des solutions aux points de blocage, à recenser les bonnes pratiques qui auront pu être collectées, et donner des perspectives pour rendre plus efficient le dispositif.

En Creuse, des tables rondes se sont déroulées avec les représentants des administrations départementales en charge de la réforme (Inspection d’Académie, DDCSPP), puis avec une délégation de l’Association des Maires et Adjoints de la Creuse, des élus de communes de toutes tailles qui avaient pu être autant favorables qu’opposés initialement à la réforme. Une rencontre avec Monsieur le Préfet a également eu lieu. Puis une visite de terrain dans la commune de St Vaury, au sein des écoles de la commune, a permis de rencontrer des élus, animateurs, parents d’élèves et enseignants, afin de recueillir le sentiment de chacun, au travers de discussions sur les points positifs et les difficultés rencontrées.

Quelques propos de Françoise CARTRON :

« Les activités présentées ici dans la Creuse, n’ont rien à envier aux villes dont on prétend souvent qu’elles sont plus importantes et diverses que dans les zones rurales. »

« La réforme révèle les inégalités entre les territoires et permet de les combler. »

« La réforme permet la rencontre des enfants avec des pratiques associatives qu’ils n’auraient pas connues autrement, avant éventuellement de rejoindre plus durablement ces associations. »

« Le rural est étonnant de richesses, de réactivité. On en a pas toujours conscience. »

@ voir le site de Françoise CARTRON, et la lettre de mission du Premier Ministre

Quelques photos de cette visite à laquelle participait notamment Françoise SIMON et Armelle MARTIN, remplaçantes des sénateurs de la Creuse.

 VisiteFCartron_001 VisiteFCartron_003 VisiteFCartron_004 VisiteFCartron_005 VisiteFCartron_006 VisiteFCartron_007 VisiteFCartron_008VisiteFCartron_002 VisiteFCartron_009 VisiteFCartron_010 VisiteFCartron_011 VisiteFCartron_012

Share Button