Contenu de connexion
jjlozach@jjlozach.fr 05 55 64 14 19 Permanence parlementaire : 2 rue Zizim – 23400 Bourganeuf AGIR POUR TOUTES LES COMMUNES CREUSOISES

 

Emploi

En Creuse, faciliter la mobilité pour conduire à l’insertion

Publié le 20/06/2022 à 19h27
Le sénateur Jean-Jacques Lozach (à gauche) découvre une des voiturettes électriques du parc de véhicule du réseau Map, en présence de Benoît Furelaud, directeur de la MEF23 © BARLIER Bruno

Moyen d’insertion sociale et professionnelle, l’importance de la mobilité a été réaffirmée à l’occasion du lancement de la semaine des mobilités et des métiers, ce lundi, à Bourganeuf (Creuse).

« Vous mettez en lumière des enjeux importants et centraux pour la Creuse », analysait Virginie Darpheuille, préfète du département, lors du lancement de la semaine des mobilités et des métiers lundi 20 juin à Bourganeuf. Elle faisait référence aux problèmes prégnants de mobilité sur le département, pouvant assez justement un frein en termes d’insertion sociale ou professionnelle.

Faciliter la mobilité

Ce constat ne peut être que partagé par Valérie Viot, coordinatrice du réseau en charge de la mobilité (réseau Map) auprès de la Maison de l’emploi et de la formation : « Pour prendre l’exemple professionnel, en Creuse il y a de l’emploi partout, mais de manière très éparse voire isolée ». C’est donc dans le but faciliter la mobilité des Creusois que le réseau Map agit depuis 2014.
L’offre se veut globale et va de l’information des moyens de transport disponibles à la location de véhicules.


 » La voiture étant le premier moyen de mobilité dans le département, ça peut vite être compliqué. Alors on loue des voitures ou des scooters aux personnes n’ayant pas les moyens d’en être doté. Mais nous avons aussi mis en place cinq auto-écoles sociales sur l’ensemble du département, dont une ici à Bourganeuf depuis janvier « 


D’autant plus que cette stratégie d’insertion par la mobilité semble porter ses fruits : « Le nombre de demandeurs d’emploi est au plus bas dans notre département depuis 2012 », annonçait la préfète.
Si aucun rapprochement direct ne peut être affirmé, il n’est pas à négliger que ces actions pèsent dans la balance. Entre les badauds, les curieux et les différents acteurs participants se trouvait Éric à Bourganeuf. L’homme est clair :


 » Sans cette opportunité, je n’avais pas de travail « 


Alors qu’on lui proposait un emploi à Royère-de-Vassivière, l’Aubussonnais aurait été contraint de refuser cette opportunité professionnelle sans le réseau Map. « Tous les jours c’est 60 kilomètres aller-retour. C’était impossible pour moi. On m’a donc dirigé vers la Maison de l’emploi et de la formation à Aubusson et ça fait maintenant cinq mois que je bénéficie de la voiture ».

Une solution qui bénéficie à de plus en plus de personnes. C’est, en tout cas, pour venir en aide au plus grand nombre, que ce réseau fonctionne. La location d’un véhicule ne peut, en théorie, excéder les trois mois. En pratique, les contrats de location sont revus au cas par cas, comme pour Éric : « Ma location s’arrête en juillet. J’espère qu’elle sera prolongée d’un mois ».
De son côté, Valérie Viot observe une forte utilisation :


 » Sur un parc de 27 véhicules disponibles sur tout le territoire on est à flux tendu quasiment tout le temps « 


« D’ici fin 2022, on espère étendre notre parc et atteindre les 80 véhicules »
Si bien que d’ici à la fin de l’année, l’offre du réseau Map tend à s’agrandir. Entre les scooters, les voiturettes électriques et les voitures, « on espère atteindre les 80 véhicules », précise Valérie Viot avant de signifier son souhait de faire aussi entrer des vélos électriques dans la flotte de véhicules du dispositif.

Différents ateliers pour la semaine des mobilités et des métiers

Dans le cadre de la semaine des mobilités et des métiers (du 20 au 25 juin), les acteurs de l’événement sillonnent la Creuse. Jusqu’au 25 juin, ils présenteront leurs actions et leurs ateliers dans différentes villes du département.
D’Auzances (le 21 juin) à Guéret en fermeture en passant par La Souterraine, Boussac et Aubusson (respectivement le 22, 23, 24 juin), la semaine des mobilités et des métiers se déplacera sur tout le territoire.
Au programme : différents ateliers ou présentations portés sur l’emploi, le numérique ou la mobilité dans le département.

Concernant le volet métier et emploi, plusieurs actions seront à prévoir durant cette semaine. De l’orientation à la visite d’entreprises, rien est laissé au hasard.


 » Il est important de faire tous ces ateliers pour accompagner les gens. Certains, en termes d’orientation, ne savent pas vers quoi se diriger. Pour d’autres, visiter les milieux professionnels pour sortir des représentations et voir réellement ce qu’il s’y passe est intéressant « 


expliquent Arnela Tessier et Mercedes Fourgeaud, toutes deux coordinatrices à l’Espace régional d’information de proximité en Creuse. De plus, les participants pourront compter sur la présentation de métiers, de secteurs ou d’offres d’emploi.
L’autre thème principal de cette semaine étant la mobilité, divers stands seront présents. Apprentissage de l’entretien de son véhicule, « quiz code » pour se tester en condition d’examen ou encore simulateur de conduite seront – entre autres – mis à disposition.
Lancement de la semaine des mobilités, La Maison de l’Emploi et de la Formation 23, Bourganeuf

Le numérique sera également au cœur de l’événement puisqu’à Boussac seront présentées les différentes plateformes de France service pour permettre aux Creusois les plus fâchés avec le numérique de faire leurs démarches eux-mêmes.

Léo Candas
Photos : Bruno Barlier

Share Button
Retour vers le haut