Contenu de connexion
jjlozach@jjlozach.fr 05 55 64 14 19 Permanence parlementaire : 2 rue Zizim – 23400 Bourganeuf AGIR POUR TOUTES LES COMMUNES CREUSOISES

Fort de son succès qui a permis depuis 2012 de rassembler tous les acteurs de la ruralité afin de sensibiliser voire influencer les décideurs, la démarche poursuit son offensive sur l’avenir et le développement des territoires ruraux, en créant une association nationale Nouvelles Ruralités.

Une réunion de travail constitutive à la création de cette association s’est tenue jeudi 9 juillet 2015 au Sénat, en présence de Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, de citoyens, de représentants du monde associatif et économique, de parlementaires et élus locaux, de chercheurs et universitaires.

Patrice Joly, Jean-Paul Dufrègne, Jean-Jacques Lozach et Jean-Pierre Saulnier, les 4 fondateurs de la démarche l’avaient annoncé il y a un an, à l’issue des Etats Généraux des Nouvelles Ruralités à Nevers : « la prochaine étape des Nouvelles Ruralités est de s’ouvrir plus largement encore et de trouver sa place dans le débat public pour que ces réflexions collectives, ces échanges d’expériences et ces projets de mutualisations soient partagés, enrichis et ne se limitent pas aux seules dimensions départementale et institutionnelle, mais dépassent les frontières. »

Les quatre fondateurs souhaitent mener le combat des idées pour faire reconnaître l’égale dignité des territoires ruraux et de leurs habitants, et appellent à une mobilisation citoyenne autour de cet objectif.

Lors de cette réunion de travail, les priorités de l’association ont été définies :

Revendiquer et réinventer les solidarités territoriales : la place, l’identité des territoires ruraux et l’appropriation par ses habitants

Changer de cadre et d’échelle : unir toutes les forces (sociale, économique, politique & citoyenne) et étendre nos frontières à l’Europe

Travailler à des propositions concrètes et des expérimentations : recenser, mutualiser, inventer des modèles de développement alternatif, des formes d’activité et de coopération inédites, des solutions adaptées pour répondre au plus près aux besoins de la population des territoires ruraux

Rassembler les hommes et les moyens : en développant une coopération entre les réseaux (Collectif Ville Campagne, Mouvement Européen pour les Ruralités, ATD Quart Monde, Association des Maires Ruraux de France, Institut national du développement rural…)

Le lancement de cette association, prévu début octobre, rassemblera les participants de cette réunion de travail, et ceux qui soutiennent ce projet. On peut citer Christophe GUILLUY, géographe & consultant auprès de collectivités territoriales et d’organismes publics ; Jean VIARD, sociologue & directeur de recherche au CNRS ; Hervé LE BRAS, sociologue démographe à l’INED & EHESS.

Share Button
Retour vers le haut